CPE Flocons de rêve à Saint-Narcisse

Inauguration officielle de l’installation

« Ce n’est pas seulement l’inauguration d’une bâtisse, mais d’un milieu de vie pour nos enfants » - Christine Trudel.

« Ce n’est pas seulement l’inauguration d’une bâtisse, mais d’un milieu de vie pour nos enfants » – Christine Trudel.

C’est le 10 octobre qu’on inaugurait officiellement la nouvelle installation du Centre de la petite enfance (CPE) Flocons de rêve à Saint-Narcisse. Ce sont 24 nouvelles places subventionnées occupées par 29 enfants (en raison des places à temps partiel) pour cette quatrième installation du CPE.

Cette inauguration était un grand moment pour Flocons de rêve, dont la directrice générale, madame Sylvie Courchesne retraçait les grandes étapes. C’est au début de 2011 que le maire Guy Veillette approchait le CPE pour avoir une installation à Saint-Narcisse. Un an plus tard, en février 2012, on présentait le projet au ministère de la Famille qui donnait son accord en juillet de la même année. Et c’est le 28 avril 2014 que l’installation de Saint-Narcisse accueillait ses premiers clients.

« Ce n’est pas seulement l’inauguration d’une bâtisse, mais d’un milieu de vie pour nos enfants », disait avec justesse madame Christine Trudel, présidente du conseil d’administration du CPE Flocons de rêve et résidente de Saint-Narcisse. « C’est mon cadeau de fête », lançait pour sa part le maire, puisque l’installation ouvrait ses portes le jour de son anniversaire.

Monsieur Veillette tenait à saluer le travail qui a été fait par le CPE Flocons de rêve et son équipe pour mener à bien ce projet répondant à un besoin exprimé par les citoyens de Saint-Narcisse. Durant la visite de l’installation, il faisait également remarquer que la bâtisse est bien assez grande pour accueillir plus d’enfants.

Tout comme la directrice, le maire a tenu à souligner l’importante collaboration qui s’est établie entre les partenaires que sont le CPE, la municipalité et la Corporation de développement industriel et commercial (CDIC) de Saint-Narcisse. C’est un projet de 550 000$ qui a été financé à hauteur de 483 000$ par le ministère de la Famille.

Un CPE-BC sur mesure

« Il n’y a pas beaucoup de CPE qui ont de petites installations comme nous », dit la directrice générale madame Sylvie Courchesne, qui estime que c’est la réponse adéquate aux besoins de nos municipalités rurales.

En installation, Flocons de rêve offre maintenant 93 places à contribution réduite réparties dans ses quatre installations, soit à Sainte-Anne-de-la-Pérade (16 places), à Sainte-Geneviève-de-Batiscan (16 places), à Saint-Maurice (37 places dont 5 pour les poupons) et à Saint-Narcisse (24 places). Sous peu, ce nombre augmentera à 101 places subventionnées puisqu’en 2016 devrait se concrétiser un nouveau projet d’agrandissement de l’installation de Saint-Maurice, où les besoins sont en plus forte croissance.

Le CPE Flocons de rêve est aussi Bureau coordonnateur pour la garde en milieu familial, ce qui représente 246 places à contribution réduite qui sont offertes en milieu familial à travers l’ensemble des municipalités de la MRC des Chenaux.