Le goût d’entreprendre

1er Forum de la Communauté entrepreneuriale

(Photo: Jérémie Perron)

(Photo: Jérémie Perron)

La Communauté entrepreneuriale (CE) de la MRC des Chenaux peut dire mission accomplie pour son départ, puisque le 21 novembre dernier, une centaine de personnes était à l’école secondaire Le Tremplin, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, pour assister à son tout premier Forum.

En début de journée, les participants étaient invités au dévoilement de l’indice entrepreneurial de la MRC, d’après les données recueillis en collaboration avec HEC Montréal. Les indicateurs mesurés ont trait à la culture entrepreneuriale, l’intention d’entreprendre, la création d’entreprises à proprement parler et la croissance des entreprises existantes.

L’analyse de l’indice était présenté par Monsieur Jean Breton, directeur du CLD des Chenaux et monsieur Denis Morin, Directeur-conseil en entrepreneuriat à la Commission scolaire de l’Énergie.

D’abord, il apparaît que dans la MRC des Chenaux, le développement de la culture entrepreneuriale, et par ailleurs le travail de la Communauté entrepreneuriale, reçoit un fort appui de la population. Or, les autres indicateurs montrent un taux généralement plus bas que ceux de la province.

Par exemple, le taux d’intention d’entreprendre est plutôt faible, ce qui s’explique en grande partie par une perception négative des gens pour leurs propres qualités d’entrepreneur. Malgré tout le taux est plus fort chez les jeunes de 18 à 34 ans, ce qui en fait une cible pour des actions futures. C’est d’ailleurs au niveau des intentions que le travail de la Communauté entrepreneuriale devrait se concentrer davantage.

L’ensemble des résultats permet de faire un portrait de l’entrepreneuriat dans la MRC des Chenaux et est une bonne base aux discussions qui se sont déroulés par la suite à l’intérieur des ateliers du forum. Des panelistes étaient réunis dans cinq ateliers pour discuter avec les participants de différents aspects de l’entrepreneuriat : élus, éducation, sociocommunautaire, socio-économique, ainsi que parents, familles et aînés.

Puis, les gens se sont réunis en plénière, question de mettre en commun leurs réflexions et préoccupations. Est ressortie notamment la préoccupation de l’achat local et du maintien de nos commerces. La journée s’est terminée sur une déclaration commune d’engagement envers la CE des Chenaux.

Pour la coordonnatrice Anne-Marie Grondin, la journée a été un vif succès. « Il y a eu une belle mobilisation des gens du territoire. Les gens ont beaucoup apprécié d’être partie prenante. J’étais contente de voir que les gens avaient le goût de parler de ce qu’ils font, et aussi de voir les choses différemment. »

Ce qui se dégage de cette journée servira à orienter les actions de la Communauté entrepreneuriale. Un plan d’action pour l’horizon 2015-2018 sera élaborer et présenter d’ici le printemps prochain. « Ce ne sera pas juste des actions de la CE, mais aussi des actions qu’on peut appuyer. On veut des actions concrètes, créer des nouveautés ».

Entre temps, la Communauté entrepreneuriale travaillera notamment à faciliter le réseautage des entrepreneurs, des gens d’affaires. Une invitation a d’ailleurs été lancée sur la page Facebook de la CE des Chenaux pour un 5 à 7 Réseautage d’affaires, le 13 janvier prochain, au Restaurant Buffet Isabelle Dupuis de Saint-Stanislas. On vous invite à réservez votre place!