La plus ancienne crèche d’église du Québec

(Photo: René Beaudoin)

(Photo: René Beaudoin)

À l’occasion de la messe de Noël, on dévoilait à Champlain la plus ancienne crèche d’église du Québec. Il s’agit de la première crèche utilisée dans l’église actuelle de Champlain.

Construite vers 1883, cette crèche vient tout juste d’être restaurée et réinstallée dans l’église. «C’est le cadeau de Noël que le Comité de conservation et de mise en valeur de l’église de Champlain fait aux paroissiens, pour clôturer le 350e anniversaire de la paroisse», déclarait Jean Turcotte, président du comité.

L’église, la quatrième de la paroisse, a été construite en 1879 et sa décoration s’est terminée en 1883, date après laquelle est apparue la crèche. Elle a servi dans l’église jusqu’aux années 1960 puis a été remisée dans le grenier de la sacristie depuis ce temps-là.

1911

La crèche en 1911.

Cette crèche est intéressante pour deux raisons. D’abord, comme elle date de près de 130 ans, elle est sans doute la plus ancienne crèche d’église encore utilisée au Québec. Ensuite, le Jésus de cire ne repose pas dans une mangeoire mais sur un lit bleu royal, à baldaquin. «C’est très représentatif du regard tout-à-fait victorien qu’on posait à cette époque sur l’Enfant Jésus, un regard bien différent de ce qu’il est maintenant : comme c’est l’Enfant Roi qui est né, il lui fallait, croyait-on à l’époque, un lit digne d’un roi», explique l’historien René Beaudoin, membre du comité. Le Jésus de cire avait été donné à un paroissien dans les années 1960 et vient d’être acquis pour retrouver sa place dans l’église.

Le lit a été restauré par Daniel Laganière, qui en a refait les parties manquantes, lesquelles ont été repeintes par Magella Bouchard. La crèche a été restaurée par René Beaudoin, qui en a aussi reconstitué les parties manquantes.

Le Comité a profité de ce dévoilement pour lancer un inventaire des crèches d’église du Québec, au moyen d’un site web (https://sites.google.com/site/crechequebec/) et d’une page Facebook (https://www.facebook.com/groups/502949999833914/). Il espère ainsi contribuer à l’histoire de ces éléments du patrimoine religieux.