Toujours active à 96 ans

Portrait d’une bénévole d’exception

C’est dans son jeans mode que notre coquette bénévole de 96 ans nous accueille chez-elle. On veut savoir qu’est-ce qui fait qu’elle est encore aussi active à son âge? Pourquoi fait-elle du bénévolat? Quel est son secret?

Mme Alice Leblanc, de Champlain.

Mme Alice Leblanc, de Champlain.

Madame Alice Leblanc est la 9e d’une famille de 14 enfants. Elle termine ses études en soins infirmiers en 1941 et travaille dans les hôpitaux de Montréal à titre d’infirmière privée. C’est en 1961 qu’elle revient à Champlain et commence son action bénévole.

54 ans plus tard, elle est active plus que jamais. Elle est bénévole aide cuisinière à la popote roulante une fois par mois, lectrice à la messe du dimanche et aide pour l’organisation des funérailles de la paroisse. En plus de ces actions régulières, elle participe aux activités de la FADOQ, se rend au Centre communautaire une fois par semaine pour faire de l’exercice avec son groupe « Vie Active » et bientôt, lorsque la neige aura enfin fondue, elle débutera la préparation de son petit jardin au bord du fleuve.

Elle avoue qu’elle a été privilégiée, qu’elle a eu une belle vie, mais elle y a mis les efforts. Ski de fond, vélo, alimentation saine sans gras, un petit verre de vin de temps en temps et implication sociale ont fait partie intégrante de sa vie. Quand les gens se montrent étonnés de sa forme physique et mentale, elle se dit surprise : « Moi, je me perçois jeune. Je ne comprends pas pourquoi on me donne autant d’attention à cause de mon âge. La mort ou la maladie n’est pas une question d’âge. C’est tout simplement de l’imprévu alors pourquoi penser toujours à ça? Moi, je veux être heureuse, bien dans ma peau et avoir du plaisir à chaque jour. Je fais du bénévolat pour faire plaisir aux autres et pour me tenir occupée. C’est tout ce qui compte. »

Et son bénévolat, elle le fera tant et aussi longtemps qu’elle en sera capable. Gageons que nous pourrons compter sur elle encore plusieurs années! Merci madame Alice. Merci pour tout!

 

Centre d’action bénévole des Riverains