Consultation sur l’avenir des infrastructures de loisirs à Sainte-Anne-de-la-Pérade

Le 8 avril dernier, avait lieu une soirée de consultation à Sainte-Anne-de-la-Pérade à propos du développement des infrastructures en loisirs de la municipalité. On tient en effet à avoir le plus d’avis possible afin d’élaborer un plan sur cinq ans.

On peut constater que les Péradiens jouissent d’une offre de loisirs intéressante et variée, notamment au niveau sportif. Mais, devant l’assemblée formée de citoyens, de représentants des associations sportives locales, ainsi que de quelques jeunes, la mairesse Daine Aubut a mis la table en identifiant quelques-uns des enjeux des prochaines années. Le moindre n’étant pas celui de l’aréna.

En effet, d’ici 2020 il faudra changer le système de refroidissement pour que l’aréna soit conforme. Cela demandera un important investissement, même si l’on peut présumer que des subventions seront disponibles. On parle d’un montant qui serait supérieur au coût d’achat de la bâtisse par la municipalité, mais de l’autre côté de la balance, c’est un équipement qui fait la fierté de la municipalité. « On sait que des gens se sont installés ici grâce à ça », nous dit Mme Aubut.

On a également discuté du Centre récréatif Jean-Guy Houle, qui nécessite aussi des rénovations et qui est actuellement sous-utilisé, ainsi que des différents terrains de balle ou de soccer et des parcs.

Le sujet du « Skate park » était celui qui intéressait les jeunes présents dans la salle. Actuellement situé près des terrains de balle et du Centre récréatif, ils préféreraient qu’il soit relocalisé davantage au cœur du village.

Cette soirée a permis de dégager une certaine tendance. « Les gens étaient d’avis de conserver nos équipements avant de développer. Mais on sait aussi que certains aimeraient pouvoir pratiquer des sports individuels », nous dit la mairesse.

Cette consultation était la seconde en vue de faire un plan de développement des loisirs de Sainte-Anne-de-la-Pérade. Le premier exercice avait eu lieu en juin 2014, où l’on avait rencontré les associations sportives. Avant de passer à l’élaboration, on tentera certainement d’avoir l’avis d’une majorité de citoyen par l’entremise d’un sondage.

La mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Mme Diane Aubut, a identifié les principaux enjeux liés aux infrastructures de la municipalité.

La mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Mme Diane Aubut, a identifié les principaux enjeux liés aux infrastructures de la municipalité.