Initiation au biathlon

Récemment, une centaine d’élèves de l’école primaire Notre-Dame de Notre-Dame-du-Mont-Carmel ont pu profiter d’une initiation au biathlon avec des entraîneurs d’envergure nationale. L’activité se déroulait sur le site de Biathlon Mauricie.

Les instigateurs du projet, Mme Sylvie Pronovost, présidente de Biathlon Mauricie et M. Robert Adam, agent de développement à la Commission scolaire de l’Énergie ont approché les meilleurs formateurs canadiens pour offrir cette activité hors du commun aux élèves et cette demande a reçu un accueil favorable de la part des principaux intéressés.

Jean-Philippe Le Guellec. (Photo: Geneviève Trudel)

Jean-Philippe Le Guellec. (Photo: Geneviève Trudel)

C’est ainsi que Mme Lise Le Guellec, entraîneuse nationale en biathlon et récipiendaire de la médaille des Jeux Mondiaux d’hiver des Maîtres de Québec 2015, a accepté avec plaisir de prendre sous son aile les élèves de 3e cycle de l’école Notre-Dame. Elle était aussi accompagnée de son fils Jean-Philippe, « triple olympien » de la discipline.

Trois autres intervenants de haut niveau ont également contribué à la formation des jeunes : M. Frédéric Lemoine, champion canadien en tir olympique, son père Daniel de la Fédération québécoise de tir, ainsi que M. Gérard Michaud du Club sportif de la Mauricie en tir à la cible.

Gabriel Bisaillon, éducateur physique de l’école Notre-Dame, considère que les jeunes sont privilégiés de pouvoir profiter d’un centre de biathlon d’envergure nationale à proximité « Biathlon Mauricie offre des infrastructures et un site fabuleux pour la pratique de cette activité », disait-il.

Cette discipline a été très bien reçue par les élèves et M. Bisaillon est surpris des retombées de ce sport, tant au point de vue du développement de la capacité aérobique des élèves que pour la concentration en classe.

Pour couronner cette initiation, les élèves intéressés ont pu participer à une compétition « Mes Premiers Jeux » qui avait lieu le samedi 25 avril, sur le site de Biathlon Mauricie.

Une technicienne en éducation spécialisée qui accompagnait un groupe s’est dite étonnée de voir à quel point certains élèves habituellement distraits et turbulents, étaient concentrés et disciplinés.

(Photo: Geneviève Trudel)

(Photo: Geneviève Trudel)