Premier camp de la communauté entrepreneurial

Chez Pranasens, les filles sont montées au champ avec Stéphane Allaire pour apprendre une facette du travail en agriculture : l’essouchage.

Le camp entrepreneurial de la MRC des Chenaux avait lieu dans la semaine du 10 août dernier. Malgré la faiblesse des inscriptions pour cette première édition, la coordonnatrice de la Communauté entrepreneuriale, Mme Anne-Marie Grondin, dresse tout de même un bilan positif de l’expérience.

Chez Pranasens, les filles sont montées au champ avec Stéphane Allaire pour apprendre une facette du travail en agriculture : l’essouchage.

Chez Pranasens, les filles sont montées au champ avec Stéphane Allaire pour apprendre une facette du travail en agriculture : l’essouchage.

« C’est à refaire certainement », nous dit-elle. « Pour l’an prochain, on est en train de trouver des solutions pour le problème du transport ». Car c’était une des raisons du petit nombre d’inscriptions. S’adressant à toute la population de la MRC, les activités du camp étaient centralisées à Saint-Narcisse.

Ça aura permis de valider la programmation de la semaine qui a d’ailleurs beaucoup plu aux quatre filles, Cordélia, Évelina, Marguerite et Shelby, qui participeraient à nouveau sans hésiter. Même Pour Shelby qui a une certaine habitude des camps à thèmes. « Ça ouvre à la créativité et ça permet d’apprendre des choses différentes », dit-elle.

Visites d’entreprises, kiosque au mercredi de l’agora, réalisation d’une affiche et de vidéos, organisation d’un jeu pour le camp de jour de Saint-Narcisse, « c’est une semaine amusante », dit Cordélia. Amusante et bien chargée.

Leur moment préféré a été sans conteste la visite aux 4 petits cochons de Sainte-Anne-de-la-Pérade, où elles ont pu toucher à tout, de la confection du pain au service des clients. Amusant et instructif : « On a appris à s’occuper d’une entreprise, d’un restaurant », dit Marguerite.

On peut avoir un aperçu de ce qu’elles ont fait sur la page Facebook/CEdesChenaux.