Une table bien garnie pour Noël

Mmes Marie-Claude Samuel et Louise Baillargeon, respectivement directrices des Centres d’action Bénévole des Riverains et de la Moraine.

Mmes Marie-Claude Samuel et Louise Baillargeon, respectivement directrices des Centres d’action Bénévole des Riverains et de la Moraine.

Déjà décembre et l’ambiance des Fêtes qui a commencé de s’installer, avec les maisons décorées, le Père Noël dans les centres d’achat et tout ce qu’on nous propose d’acheter pour des fêtes « réussies ».

C’est aussi un moment où l’on nous invite à penser encore davantage aux plus démunis d’entre nous, notamment en offrant des denrées alimentaires pour garnir les paniers de Noël. Sur le territoire de la MRC des Chenaux, ce sont les Centres d’action bénévole (CAB) des Riverains et de la Moraine, ainsi qu’Actions communautaires et bénévoles de Notre-Dame-du-Mont-Carmel qui recueillent les dons et se chargent de la distribution des paniers.

« On assure la sécurité alimentaire toute l’année et aux fêtes en particulier », mentionne Louise Baillargeon, directrice du CAB de la Moraine où se trouve le comptoir alimentaire pour la MRC. Un comptoir qui a vu sa clientèle grandir dans les dernières années. « Nos populations s’appauvrissent. Il y a encore beaucoup de pertes d’emploi », confirme-t-elle.

Dans les Centres d’action bénévole, on est aussi inquiets parce que, d’année en année, les dons de denrées vont diminuant. « On a peur que cette année, ça diminue encore », nous dit Marie-Claude Samuel, directrice du CAB des Riverains. Dans ce cas, les Centres doivent combler le manque à gagner, en plus de l’achat des denrées périssables, alors que le coût du panier d’épicerie ne cesse d’augmenter, notamment la viande dont le prix a fait un nouveau bond cette année.

En incluant les denrées recueillies, c’est à peu près 50 000$ de nourriture qui est distribué aux familles de notre territoire en cette période de l’année. En 2014, sur le territoire couvert par le CAB de la Moraine, on a distribué 105 paniers pour un total de 265 personnes touchées, dont 40% sont des enfants. Sur le territoire des Riverains, en excluant Batiscan qui a une distribution autonome (25-30 paniers), on parle de 54 paniers pour 136 personnes, dont 41% d’enfants. Quant à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, on a remis 63 paniers à 204 personnes, dont 27% sont des enfants.

Ça fait beaucoup de gens, de familles de chez nous, pour qui un simple don peut faire toute une différence. « Il faut se donner la main, être solidaires pour que les gens puissent avoir une table bien garnie durant les Fêtes », dit Mme Samuel.

Les denrées seront recueillis jusqu’à la mi-décembre, en plusieurs endroits de la MRC : dans les épiceries, les écoles, certaines églises, la Maison des jeunes de Notre-Dame-du-Mont-Carmel et auprès des organismes et associations du territoire. Il y a aussi des entreprises qui font des dons en denrées ou en argent. On peut aussi aller directement dans les Centres d’action bénévole qui pourront émettre des reçus de charité pour les dons d’une valeur de 50$ et plus (preuve d’achat à l’appui).

Quoi donner

Pour savoir quoi donner, on pense idéalement à des repas complets et soutenant pour une famille. Pourquoi ne pas ajouter une journée de repas dans votre planification au moment de faire l’épicerie? Surveillez les spéciaux : le riz, le beurre d’arachide, les viandes et légumes en conserve sont de très bons choix. Vous pouvez également vous informer auprès des CAB pour connaître leurs besoins (de la Moraine, 418 328-8600; des Riverains, 418 325-3100). Suivez-les aussi sur Facebook. (CAB des Riverains, CAB de la Moraine)