La sécurité numérique de nos enfants

Il y a quelques semaines, les élèves de 5e et 6e années ont été rencontrés dans les écoles pour être sensibiliser à la sécurité numérique.

« Ça fait partie du plan d’intervention contre l’intimidation », mentionne M. Sylvain Carrier, directeur des écoles primaires des Champs-et-Marées, du Versant-de-la-Batiscan, de la Solidarité et Madeleine-De Verchères.

On a donc réuni des ressources de la Sûreté du Québec, ainsi que de l’organisme de justice alternative pour adolescents Aux Trois Pivots pour bien comprendre les enjeux et conséquences de leur « vie numérique » et de la cyber-intimidation.

Un autre volet de cette campagne s’adressait aux parents, qui ont été conviés à une rencontre pour discuter principalement de la sécurité sur internet et les réseaux sociaux. Mme Sandra Dessureault y développait en quelques points les choses importantes à savoir sur l’identité virtuelle, la navigation et le contrôle parental.

On comprend qu’en matière de sécurité sur le web, il est important de développer soi-même de bonnes pratiques pour les transmettre à nos enfants. On pense par exemple aux mots de passe beaucoup trop simples, ou la somme d’informations que l’on dissémine, volontairement ou non, sur le net.

Il faut être conscient aussi que ces « traces » que les enfants laissent sur internet, que ce soit à travers les réseaux sociaux ou les jeux en ligne, sont autant d’informations qui peuvent être utilisées de façon malveillante.

Bien que l’on puisse se sentir parfois dépassé par la technologie qu’utilisent nos enfants, il est important d’apprendre à la connaître pour être en mesure d’exercer une surveillance. Il existe aussi plein d’outils pour pouvoir exercer un contrôle et l’on peut les trouver pour la plupart sur internet.

On peut en apprendre davantage en visitant différents sites internet, notamment le site www.jegardecapourmoi.com.