Bande riveraine végétalisée pour compenser les GES

Pour compenser son émission de gaz à effet de serre, la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la Vallée de la Batiscan innove cette année avec son Opération « Oxygénons nos milieux ensemble! » Une bande riveraine a été végétalisée avec l’aide de la Société d’aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan (SAMBBA).

SADC-Arbres2016Un total de 733 arbustes indigènes plantés captera les 14 tonnes de CO2 qui seront émises par la SADC durant l’année. La plantation a eu lieu le vendredi 10 juin dernier, lors d’une activité avec les 21 élèves de 5e et 6e année de l’École du Versant-de-la-Batiscan.

L’enseignante de la classe ayant participé à la plantation, Mme Guylaine Vaillancourt, s’est tout de suite montrée très intéressée par le projet proposé par la conseillère en développement durable de la SADC, Mme Sabrina Cholette, puisque celui-ci cadrait justement dans la thématique du milieu de vie travaillée avec les élèves pendant l’année.

C’est une superficie de 160 m2  sur un terrain municipal bordant la rivière Batiscan à Saint-Stanislas qui a été végétalisée et qui deviendra d’ici 3 à 5 ans un beau modèle dont les riverains pourront s’inspirer pour compléter leur bande riveraine et profiter de ses bienfaits, comme  la préservation de la qualité de l’eau et la prévention de l’érosion de leur terrain. Bleuets, cornouillers stolonifères, myriques baumiers, rosiers et potentilles frutescentes sont des exemples des espèces qui ont été plantées par les jeunes et des bénévoles des Chevaliers de Colomb. La plantation a été faite sur la partie Sud du terrain, ne limitant pas l’accès à la plage pour ceux qui aiment bien profiter du lieu lors des belles journées d’été.

Bien engagée dans son virage vers le développement durable, la SADC de la Vallée de la Batiscan a décidé pour une deuxième année d’aller plus loin dans sa responsabilité sociétale et de compenser désormais tous les gaz à effet de serre (GES) qui seront émis par les déplacements de ses employés dans le cadre de leurs fonctions en plus de ceux des participants aux évènements qu’elle organise.

Il faut savoir que l’Opération « Oxygénons nos milieux ensemble! » ne se limite pas à la plantation d’arbres. Elle mise beaucoup sur la sensibilisation des plus jeunes à la lutte au réchauffement climatique et aux actions que l’on peut prendre dès maintenant pour limiter celui-ci pour les générations futures. Elle s’inscrit dans une approche globale intégrant revitalisation et développement durable.

Si vous êtes intéressés à faire vivre la même expérience à votre communauté, nous vous invitons à communiquer avec la conseillère en développement durable de la SADC, Sabrina Cholette, au 418 328-4200 poste 226, scholette.sadcvb@cgocable.ca.

Rappelons que la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) est un organisme qui a pour mission de stimuler la participation de la collectivité dans la prise en charge de son avenir en mettant au profit de la collectivité ses ressources humaines et ses outils financiers.