Journée réussie

Ressourcement et information avec l’Association des personnes aidantes de la Vallée-de-la-Batiscan

C’est la psychologue et conférencière Lucie Vézina qui était l’invitée spéciale, pour ainsi dire, d’une journée de ressourcement et d’information présentée il y a quelques jours par l’Association des personnes aidantes de la Vallée-de-la-Batiscan, cela à Saint-Narcisse.

Lucie Vézina incite tout le monde à a) savoir évaluer son énergie b) savoir identifier ce qui nous en fait perdre, qui nous coûte des baisses d’énergie, et c) savoir y remédier…

Lucie Vézina incite tout le monde à a) savoir évaluer son énergie b) savoir identifier ce qui nous en fait perdre, qui nous coûte des baisses d’énergie, et c) savoir y remédier…

« SOS Énergie, Rechargez-vous avant que l’épuisement frappe à la porte ». Tel était le titre de l’intéressante conférence de madame Vézina qui a dit entre autres : « qui que nous soyons, femmes, hommes, enfants, jeunes ou vieux, nous sommes tous également à risque de nous épuiser; il n’y a pas d’exception! »

Elle-même, compagne et mère de quatre enfants, doit, a-t-elle confié, user de vigilance constamment afin de ne pas chuter et de se retrouver « hors de nuire »…

D’abord, sachons que souvent le stress nous vient de l’extérieur, de ce que nous ne sommes pas en mesure de contrôler; puis s’ajoutent l’anxiété, l’angoisse (quand nous nous mettons à nous faire des scénarios) et, ultimement, la panique!

Quels sont les symptômes qui indiquent des problèmes au niveau de notre énergie? Eh bien, ça agit d’abord sur la concentration, la mémoire; puis l’appétit, la digestion; ensuite sur la motivation, la libido; et enfin sur l’humeur et le sommeil…

« Gardons, préservons notre équilibre cerveau-cœur-corps », implore l’habile conférencière qui explique que la réserve d’énergie est une chose toute « personnelle » qui, pour certains, relève par exemple de leur 1) génétique; qui, pour d’autres, est reliée à son 2) héritage émotionnel; qui est facteur de sa 3) santé ou alors du 4) contexte situationnel ou simplement de sa 5) personnalité…

« Ne croyez pas que vous pouvez demeurer très longtemps sur le pilote automatique », sur l’erre d’aller, a averti Lucie Vézina qui incite tout le monde à a) savoir évaluer son énergie b) savoir identifier ce qui nous en fait perdre, qui nous coûte des baisses d’énergie, et c) savoir y remédier…

Il y a diverses personnalités dans le monde, nous apprend la conférencière 1) la personne analytique qui sera perfectionniste, organisée, planificatrice, qui sera portée à construire des scénarios, qui sera peut-être indécise, voire angoissée 2) la missionnaire qui sera une personne généreuse, énergique, qui aime et qui est aimée de tout le monde, qui a l’esprit de sacrifice, de la difficulté à dire « non » et qui peut être victime de surmenage 3) la passionnée et 4) la leader.

On doit savoir recharger ses batteries tous les jours afin, à la fois, de calmer et d’activer son énergie.

  • La respiration diaphragmatique ou cohérence cardiaque où il s’agit d’inspirer en gonflant d’abord le ventre puis les poumons; d’inspirer en 4 secondes et d’expirer en 6 secondes

  • Chanter tous les jours

  • Siffler

  • Soutenir son rire

  • Calmer son mental par exemple par la méditation ou le yoga

  • Ralentir en pleine conscience; c’est-à-dire de savoir s’arrêter pour contempler, déguster, savourer

  • Prendre son sommeil en main

  • Adapter une posture d’ouverture

  • Écouter de la musique

  • Prendre l’air et faire de l’exercice