Proches aidants… En scène!

Le 3 novembre dernier, en marge de la Semaine nationale des proches aidants, des jeunes de 4e secondaire de l’école secondaire le Tremplin ont présenté une courte pièce de théâtre, mettant en scène différentes situations de proche aidance.

Les comédiens de la classe d’art dramatique de Jessica Côté, en 4e secondaire. De gauche à droite, devant : Samuel Beaudoin, Marie-Ève Guenette, Maygan Genest et Jade Chalifour-Allard. Derrière : Rosalie Marchand, Rose Légaré, Léa Massicotte, Charles Giroux, Félix Lavoie-Marchand, et Magalie Bédard.

Les comédiens de la classe d’art dramatique de Jessica Côté, en 4e secondaire. De gauche à droite, devant : Samuel Beaudoin, Marie-Ève Guenette, Maygan Genest et Jade Chalifour-Allard. Derrière : Rosalie Marchand, Rose Légaré, Léa Massicotte, Charles Giroux, Félix Lavoie-Marchand, et Magalie Bédard.

C’est l’organisme Proches Aidants des Chenaux qui a initié ce projet, avec la participation financière de l’Appui Mauricie, afin d’informer et de sensibiliser à la proche aidance dans un cadre divertissant.

Les textes ont été écrits par une proche aidante, Mme Diane Noël Fugère, qui est aussi administratrice de l’organisme. Elle s’est inspirée de situations et de gens qu’elle a rencontrée.

entete-jspaCe fut une fort belle soirée qui s’est terminée par le dévoilement officiel des deux premières capsules vidéo, en lien avec les témoignages « Je SUIS proche aidant » que l’on peut lire dans le Bulletin des Chenaux depuis le mois de septembre. Il s’agit également d’un projet financé par l’Appui Mauricie.

Ces vidéos, réalisées par le vidéaste originaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Anthony Hamelin, sont actuellement disponibles en ligne sur la page facebook de Proches Aidants des Chenaux. Tous les mois, suite à la parution des témoignages dans le journal, une nouvelle capsule sera publiée.

En terminant, l’organisme tient à remercier les jeunes comédiens et leur enseignante Jessica Coté, ainsi que l’école secondaire Le Tremplin qui a offert la salle gracieusement, sans oublier Gilles Laliberté pour sa grande disponibilité. Merci!