Entre filles – entre gars

Le 1er février dernier, on avait divisé l’école secondaire Le Tremplin en deux groupes : les garçons dans la palestre et les filles dans l’auditorium. Tant les élèves que les membres du personnel.

Yannick Lupien expliquant aux garçons du Tremplin que pour réussir, il faut en faire un peu plus.

Yannick Lupien expliquant aux garçons du Tremplin que pour réussir, il faut en faire un peu plus.

Chaque groupe avait droit à une conférence personnalisée. Les garçons étaient avec Yannick Lupien, athlète Olympique qui a fait deux fois les jeux avant de devenir pompier, qui parlait de mettre les efforts nécessaires pour atteindre ses rêves.

À l’étage au-dessous, les filles étaient avec Marie-Ève Bergeron, une jeune femme qui s’est pris en main et s’est adonné à la boxe et l’activité physique alors qu’elle souffrait d’obésité morbide. Après avoir perdu près de 150 livres, elle fait partie de l’équipe Fillactive et rencontre les jeunes filles pour leur démontrer notamment les vertus de la persévérance.

Depuis quelques années, quelques filles de l’école secondaire Le Tremplin participent au programme Fillactive qui fait la promotion de la pratique d’activité physique, transmettant des valeurs d’estime de soi, de dépassement de soi, d’entraide, de plaisir. Les filles s’entraînent pour ensuite relever un défi sportif, soit courir un 5 ou 10 km. Une course qui aura lieu le 16 mai prochain.

En lien avec ce programme, elles ont aussi l’occasion chaque année de rencontrer une personne inspirante le temps d’une conférence. Pour une première fois, on a décidé cette année d’offrir la même opportunité aux garçons de l’école. Une belle initiative de l’enseignante Johanne Dessureault.

Marie-Ève Bergeron.

Marie-Ève Bergeron.