Ouvrez l’oeil aux cadeaux de la vie

La Chronique famille de mai 2017

Avec les péripéties de la vie, il peut être facile de perdre de vue nos objectifs, nos aspirations, nos besoins et nos rêves. Le tourbillon des tâches et responsabilités peut nous faire perdre de vue notre optimisme.

Les factures, les dettes, les dépenses diverses peuvent nous submerger au point où nous manquons d’air et c’est à ce moment que nous avons peur, que nous envisageons la perte, le manque. C’est facile de s’y perdre dans nos fins de mois. Il faut faire confiance à la vie, voir ce que nous souhaitons et avancer dans cette direction.

Vivre les beaux moments quotidiens avec nos enfants, s’émerveiller des « premières fois » de nos trésors, avoir confiance que la vie nous donne ce que nous voulons (donc vouloir ce que nous valons est primordial). Lorsque nous visualisons nos rêves, nos ambitions, nos désirs, ils commencent à se concrétiser – et oui, c’est vrai! Je pourrais vous en parler longuement de ces moments inexpliqués où la vie m’a choyée dans un moment où je tendais vers le côté sombre.

Encore une fois, l’univers me sourit puisque je fonce, je coupe les liens, je fais confiance à la vie et je sais que le meilleur est à venir. Malgré le fait que je suis sans emploi, sans contrat important (je suis à mon compte depuis 2016) et maintenant sans solde, je fais confiance à la vie. J’ai deux filles incroyables, un merveilleux fils de 10 mois et un quatrième enfant « dans le four ». Je leur offre une vie remplie de surprises, de sorties, de rires et surtout d’amour – la vie sert à VIVRE.

Lâchez prise et gardez en vue ce que vous souhaitez, vous ferez les choses nécessaires pour y arriver et tout ira pour le mieux – maintenant il faudrait juste que j’apprenne à compter les moutons…

 

Par Anne-Marie Grondin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*