S’adapter pour vivre avec Alzheimer

La maladie d’Alzheimer touche énormément de personnes. Les proches qui s’occupent d’un conjoint ou d’un parent atteint se sentent bien souvent démunis face à cette maladie.

C’est pour mieux comprendre les personnes atteintes d’Alzheimer ou de troubles apparentés et pour aider leurs proches à mieux les accompagner que Proches Aidants des Chenaux avait inviter Mme Christine Charest, de la maison Carpe Diem, Centre de ressources Alzheimer, le 16 mai dernier.

On a appris beaucoup de choses sur la maladie et ses symptômes, sur la façon dont elle amène un changement du regard des autres. Mme Charest a aussi rassuré les gens sur le fait que les pertes de mémoires sont normales en vieillissant et ne sont pas nécessairement des signes avant-coureurs.

Ce qui caractérise plutôt la maladie d’Alzheimer, nous dit-elle, « ce n’est pas la fréquence des oublis, c’est l’intensité des oublis. Les épisodes d’absence et de mémoire peuvent varier d’une journée à l’autre ».

Elle a tenté d’expliquer ce qui cause les changements dans la personnalité des personnes atteintes et qui sont souvent d’inconfort et d’inquiétudes pour les proches. On peut dire en résumé que les personnes qui souffrent de cette maladie se retrouvent constamment en situation d’échec. Ils vivent chaque jour des situations humiliantes auxquels ils n’ont plus de solutions. Ils n’arrivent souvent pas à se l’expliquer non plus qu’à l’exprimer.

On comprend en bout de ligne que pour pouvoir aider ses proches adéquatement, il faut observer les changements, tenter de comprendre et accepter. Il est plus simple pour l’aidant de s’adapter que d’essayer de modifier les comportements de la personne.

Mais les aidants ne sont pas laisser à eux-mêmes, ils peuvent obtenir du soutien de diverses façons par l’entremise de la Maison Carpe Diem, qui a acquis une expertise incontestable pour tout ce qui touche la maladie d’Alzheimer.

Près d’une quarantaine de personnes assistaient à l’atelier offert par Mme Christine Charest de la Maison Carpe Diem.

Près d’une quarantaine de personnes assistaient à l’atelier offert par Mme Christine Charest de la Maison Carpe Diem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*