Mont-Carmel en fête

Du nouveau et des valeurs sûres

Du 14 au 16 juillet, on nous invite à la huitième édition de Mont-Carmel en fête. Comme à l’habitude, cet évènement familial par excellence nous promet des spectacles d’envergure et une foule d’activités originales. Et, le maire Luc Dostaler ne se gêne pas pour le rappeler, c’est un évènement entièrement gratuit.

Lors du dévoilement de la programmation, le 11 avril dernier, le maire de Notre-Dame-du-Mont-Carmel annonçait que l’évènement serait sous le signe du renouveau. « On conserve les éléments gagnants et on innove », disait-il. « On ajoute beaucoup de wow! »

Barbus-TricycleQuand on parle d’activités originales, on pense notamment au rassemblement de barbus qui lancera l’évènement le vendredi soir. L’équipe du Barbu Sportif choisira les 5 barbus que jugés les plus originaux et ceux-ci devront s’affronter dans une course de tricycle pour couronner le grand gagnant. Il méritera un an d’entretien de la barbe et de coupe de cheveux au Salon le Barbu Sportif.

Autre nouveauté, une compétition et démonstration de BMX et de trottinette, organisée en collaboration avec le magasin « Le coin du vélo ». Ensuite, on pourra assister à un tout autre genre de compétition, une course d’escargot animée par un commentateur. On vous suggère d’apporter vos chaises car on ne sait pas quand la course se terminera…

Également, on ramène dans la programmation l’activité #Glissedansrue qui avait dû être annulée l’an dernier à cause de la température.

Bien sûr, on aura toujours le coin des enfants avec de nouvelles structures gonflables et un petit train. Aussi, les kiosques des artisans et organismes seront rassemblés en un petit village. Le Défi Mont-Carmel sera aussi de retour le dimanche matin, avec son circuit sur route de 5 km pour les adultes et un 1 km pour les enfants.

Toute la journée de samedi, les nostalgiques sont invités à un rendez-vous de propriétaires d’autos anciennes. Venez admirer les voitures et discuter avec des passionnés. Tous ceux qui possèdent une voiture ancienne sont les bienvenus sur le site. Et pour demeurer dans la nostalgie, une exposition de photos anciennes aura lieu dans le hall de la Salle paroissiale. Le thème de cette année est : « Nos commerces et leurs histoires ».

Quant aux spectacles, le comité organisateur c’est encore surpassé cette année. Le vendredi soir, c’est un véritable voyage dans le temps. On commence la soirée dans les années 50 à 70 avec le Baby Boomer’s band, avant de repartir pour les années 70 à 90, avec la revue musicale Rock Story. Jouez le jeu et arrivez costumés à la mode de la décennie de votre choix et vous pourrez remporter un prix.

Samedi soir, on change d’atmosphère, faisant place au blues de Vaughan Grouse, un américain que l’amour a amené en Mauricie. Son passage en 2015 avait fait sensation et on reverra avec plaisir ce Montcarmelois d’adoption. Ensuite, on pourra voir sur scène une des révélations de la populaire émission La Voix, Travis Cormier. Des prestations qui seront suivis du traditionnel feu d’artifice.

On ne pourrait offrir gratuitement une programmation aussi étoffée sans la volonté de la municipalité, le travail acharné des bénévole et l’apport de nombreux commanditaires fidèles auxquels s’ajoute cette année Hydro-Québec.

Lors du dévoilement en avril, on a pu avoir un aperçu de la programmation avec les artistes invités. Devant, on retrouve Vaughan Grouse, le maire Luc Dostaler, la présidente du comité organisateur Joanie Bouchard et Travis Cormier. Derrière, Jean Ravel de Rock Story, Pierre Cormier et Line Normand du Baby Boomer’s band

Lors du dévoilement en avril, on a pu avoir un aperçu de la programmation avec les artistes invités. Devant, on retrouve Vaughan Grouse, le maire Luc Dostaler, la présidente du comité organisateur Joanie Bouchard et Travis Cormier. Derrière, Jean Ravel de Rock Story, Pierre Cormier et Line Normand du Baby Boomer’s band.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*