2e Salon écolo à l’église de Sainte-Anne-de-la-Pérade

Toujours un succès

Initiative du trio pastoral de Sainte-Anne-de-la-Pérade, le Salon écolo était de retour pour une deuxième année. L’évènement se tenait le 4 juin et prenait place à l’intérieur de l’église.

Laurie Fraser derrière son kiosque pour présenter son entreprise, Bouffée d’air et fourchettes.

Laurie Fraser derrière son kiosque pour présenter son entreprise, Bouffée d’air et fourchettes.

Ce fut encore une fois un succès, avec près de 300 personnes qui sont passées durant la journée, que soit pour rencontrer les exposants, pour apporter des items à recycler ou pour assister à une des deux conférences, une nouveauté de cette année.

En effet, chacune des deux conférences a attiré une soixantaine de personnes, rassemblées pour l’occasion dans la sacristie pendant que d’autres visiteurs allaient et venaient entre les kiosques dans l’église.

D’abord, le biologiste Yves Mailhot faisait un exposé sur les conséquences et les risques liés au transport d’hydrocarbure par oléoduc. Par la suite, on pouvait écouter Samuel et Alexandra Rivard nous parler des « précieuses abeilles ». Les deux frères et sœurs sont propriétaire d’une nouvelle ferme apicole de Sainte-Anne-de-la-Pérade, le Fief d’Orvilliers.

Une autre nouveauté a également été bien populaire, des bénévoles de l’Association des véhicules électriques du Québec (AVÉQ) était sur place toute la journée à l’extérieur pour répondre aux questions et faire essayer gratuitement leurs voitures électriques. Plus de soixante essais routiers ont été exécutés.

Parmi les quinze exposants, quelques-uns étaient de retour pour une deuxième année, mais la majorité en était à une première participation. C’est le cas notamment de Bouffée d’air et fourchettes, une jeune entreprise agrotouristique basée à Saint-Adelphe. On propose de faire du tourisme écoresponsable en alliant plein air et gastronomie du terroir.

Cette idée d’un Salon écolo qui est née l’an passé a déjà fait du chemin. Les membres du Trio pastoral de Sainte-Anne-de-la-Pérade avaient envie de s’impliquer dans un projet porteur d’un « espoir vert », l’objectif étant de sensibiliser la population à l’environnement et à l’importance de protéger notre planète. « Nous souhaitons rappeler l’impact que les petits gestes quotidiens de chacun peuvent avoir sur tout un écosystème », mentionne Stéphanie Tremblay du comité organisateur.

Depuis, l’église de Sainte-Anne-de-la-Pérade fait partie du réseau des Églises vertes et le Salon Écolo est lui-même un évènement écoresponsable.

L’AVÉQ a permis de faire l’essai de véhicule électrique de plusieurs marques et modèles.

L’AVÉQ a permis de faire l’essai de véhicule électrique de plusieurs marques et modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*