Proches Aidants des Chenaux reçoit un clown humanitaire

Le 19 septembre dernier, dans le cadre du projet « JE SUIS proche aidant », Proches Aidants des Chenaux recevait le clown humanitaire Guillaume Vermette, à l’auditorium Denis-Dupont de l’école secondaire Le tremplin. Histoire de profiter au maximum de son passage chez nous, la conférence a été ouverte aux élèves de l’école.

Guillaume-VermetteDepuis plusieurs année, le trifluvien se promène partout dans le monde pour offrir des moments de bonheur aux gens les plus démunis de la planète. Il s’est rendu plusieurs fois dans les orphelinats en Russie, dans des camps de réfugiés et revenait tout juste d’un voyage en Haïti, au moment de son passage dans la région.

Son témoignage est parfaitement touchant et troublant à la fois, mais aussi plein de lumière et de joie. Pendant une heure et demie, il nous a permis de voir le monde par ses yeux. Des yeux qui ont vu tant de misère, mais aussi toute la beauté qu’elle cache.

Guillaume Vermette n’est pas un clown qui a choisi de faire des voyages humanitaires. C’est un homme au cœur immense qui a choisi d’être clown pour essayer de faire une différence. L’art clownesque est sa façon de communiquer avec le monde, de mettre un baume sur des plaies qui semblent impossible à refermer, de redonner à des milliers d’enfants le droit d’être justement des enfants.

Histoire de ramener la portée humanitaire de ses actions à quelque chose de plus près de nous, il dit lui-même qu’il n’y a « pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour trouver de la souffrance. Et pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour faire une différence ».

Son exemple nous montre la force positive des sourires et du bonheur qu’on l’on peut donner aux autres. «  Il faut prendre le temps d’ouvrir son cœur, d’ouvrir ses oreilles, d’ouvrir ses yeux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*