Relever le défi du recrutement

Centre d'action bénévole des Riverains

Le 5 décembre dernier, c’était la Journée internationale des bénévoles et le Centre d’action bénévole (CAB) des Riverains le soulignait en dévoilant sa nouvelle campagne promotionnelle.

C’est sur deux volet que se présente cette campagne « Gagnants sur tout la ligne », qui se déploie notamment avec de nouveaux dépliants qui seront distribués sur tout le territoire. D’un côté, on met de l’avant les nombreux services dispensés par le Centre à la population et de l’autre on mise sur le recrutement de bénévoles.

« Bien entendu, nous sommes conscients que nous avons un travail important à faire en ce qui concerne la prestation de services directs à notre population, mais pour continuer ce volet au même rythme, nous aurons besoin dans le futur d’un maximum de bénévoles prêts à s’investir. Et pour cela, le Centre d’action bénévole doit faire des efforts supplémentaires pour favoriser l’implication des bénévoles, les inciter à adopter une philosophie de participation citoyenne dans leur vie et à soutenir les causes sociales en partenariat avec nous. Ainsi nous en serons tous gagnants », mentionnait Mme Marie-Claude Samuel, directrice générale du CAB des Riverains.

Pour le recrutement de bénévoles, on dévoilait également l’existence du site jebenevole.ca. Mise en ligne par la Fédération des Centres d’action bénévole, il s’agit d’une plateforme de jumelage entre les offres de bénévolat et les personnes désirant s’impliquer.

Le défi de la relève bénévole n’est pas nouveau et l’on peut dire que le CAB des Riverains y travaille en première ligne, particulièrement avec son point de service à l’école secondaire Le Tremplin, mis en place il y a 7 ans. « Ça nous permet d’approcher directement les jeunes qui peuvent faire du bénévolat selon leur passion, leurs intérêts », racontait Mme Audrey Brouillette, agente de services jeunesses. « Au CAB, on veut donner l’exemple en bénévolat jeunesse pour multiplier et diversifier les offres. »

On a d’ailleurs adapté les messages et les affiches promotionnelles afin de s’adresser directement aux jeunes, pour les inciter à s’impliquer activement.

C’est par une conférence de presse animée par une jeune bénévole que le CAB des Riverains dévoilait sa nouvelle image, en compagnie de partenaires. De gauche à droite, devant : Marie-Claude Samuel, directrice générale du CAB, Emmie Lavoie-Marchand, jeune bénévole, Jacqueline Bergeron, administratrice de la Caisse Desjardins Mékinac-des Chenaux. Derrière : Diane Aubut, mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade, et Richard Gaudreau, représentant du député de Saint-Maurice-Champlain François-Philippe Champagne.

Le bénévolat, une richesse

Bien sûr, on ne pouvait souligner la Journée internationale des bénévoles sans remercier publiquement les bénévoles pour leur impact important dans nos communautés. Les partenaires du CAB des Riverains invités à la conférence de presse, représentants des députés, mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade et administratrice chez Desjardins, l’ont tour à tour souligné.

La directrice du Centre a quant à elle tenu à mettre en lumière l’importance économique du bénévolat. « Il y aurait présentement, selon les données statistiques, plus de 2,2 millions de Québécois âgés de 15 ans et plus qui réalisent annuellement plus de 268 millions d’heures de bénévolat auprès d’organismes. Si ces heures étaient rémunérées au salaire moyen versé dans les organismes communautaires, cela représenterait 7 milliards de dollars » nous dit Mme Samuel.

« Au Québec, lorsque le gouvernement injecte 1 $ dans un organisme d’action bénévole, les bénévoles génèrent une moyenne de 4 $ en prestation de services variés au sein de leur communauté. En utilisant ce ratio, on peut dire aujourd’hui que les bénévoles du Centre d’action bénévole des Riverains génèrent plus de 800 000 $ annuellement en prestation de services dans les cinq municipalités de son territoire ».