Le Relais pour la vie d’Hérouxville se tiendra au Camp Val Notre-Dame

Déjà, on prépare le prochain Relais pour la vie d’Hérouxville. Ça se tiendra le samedi 3 mars prochain. Ce sera à un nouvel endroit: le Camp Val Notre-Dame. Et on sait que depuis l’an dernier, il ne s’agit plus d’une activité nocturne.

Rachel Paul-Hus, atteinte de la maladie mais qui se montre résiliente; Martin Brière, président d’honneur, et la valeureuse présidente de l’événement, Josée Paquette.

L’événement en sera néanmoins à sa 8e édition, le seul Relais en hiver !

On sait que l’événement s’avère un lieu par excellence pour le recueillement et la célébration.

On en fait un événement familial. Tout le monde peut être atteint d’un cancer et c’est ensemble, en famille que les gens font équipe face à la maladie.

Là, on veut recruter des équipes. En s’inscrivant, les participants s’engagent à amasser un minimum de 150$ de commandites au profit de la Société canadienne du cancer; un organisme qui a pour rôle d’informer, d’offrir des sommes d’argent quand le besoin s’en fait sentir, offrir de la fourniture, fauteuils et autres, contribuer à la recherche et faire de la prévention.

Au début de l’année 2017, le Relais a recueilli plus de 70 000$. Cette fois, son président d’honneur est Martin Brière de la Boulangerie Germain, ce natif de Sainte-Thècle très impliqué qui a versé une larme au moment de prendre la parole lors de la conférence de presse, ému par les commencements, relatant des travaux de rénovations faits il y a quelques années et qui suscitèrent une belle solidarité autour de la phrase suivante «personne n’est plus important que nous tous réunis».

D’autre part, on a entendu une charmante petite dame, Rachel Paul-Hus, atteinte de la maladie se montrer guerrière, se déclarer trop en santé (!) maintenant pour être classée ; un élan d’enthousiasme.

C’est le moment de s’inscrire et de faire ainsi partie de la fête : relaispourlavie.ca ou 819 374 6744.

 

Par Réjean Martin