Un pavillon au Domaine seigneurial de Sainte-Anne-de-la-Pérade

On construira un pavillon sur le site historique du Domaine seigneurial Sainte-Anne grâce à un soutien financier de 50 000 $ provenant du Fonds conjoncturel de développement (FCD) administré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT).

Le député de Champlain, M. Pierre Michel Auger, en a fait l’annonce le 4 décembre dernier au nom du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, M. Martin Coiteux.

Le nouveau pavillon sera construit à même les ruines du bâtiment qui a été détruit par un incendie en 1927. « C’est une structure qui va rappeler le bâtiment d’époque, mais qui sera à aire ouverte à l’intérieur », expliquait M. Alain Bourbonnais, directeur général de la Société du site Madeleine De Verchères.

Ce projet, évalué à 172 000 $, permettra d’augmenter l’espace destiné aux expositions, de tenir des activités intérieures et d’offrir un service de location de salles, ainsi que d’échelonner les activités sur trois saisons. Bref, il permettra de diversifier les sources de revenu du site.

Le député de Champlain, M. Pierre Michel Auger, le directeur général de la Société du site Madeleine De Verchères, M. Alain Bourbonnais, la mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Mme Diane Aubut, et le président de la Société, M. David Magny.