Spiritualité et pastorale

Nouvelle chronique!

Ce sera une joie, pour les paroisses catholiques de la MRC, de vous partager des nouvelles et des réflexions en tous genres. Nous ferons rayonner la vie communautaire et spirituelle qui se vit chez nous. Surtout, alors que les paroisses et communautés chrétiennes prennent un « tournant missionnaire », cette chronique vous éclairera sur les passages que vit présentement l’Église catholique en Mauricie.

Premier passage : après un processus de consultation et de travail avec des responsables et des personnes engagées dans les paroisses, notre MRC a vu naître, le 1er janvier 2018, deux nouvelles paroisses. Ces paroisses sont, en quelque sorte, des paroisses virtuelles. Elles sont un réseau de plusieurs anciennes paroisses. Nos anciennes paroisses conservent leur lieu de culte. Lorsque vous ferez des dons à l’intention d’une ancienne paroisse, celle-ci conservera cet argent pour un usage local.

Ainsi, les communautés chrétiennes de Saint-Maurice, Saint-François-Xavier (Batiscan), Saint-Narcisse, Saint-Luc et Notre-Dame-de-la-Visitation (Champlain) se sont regroupées sous le nom de Saint-Laurent-de-la-Moraine. Les communautés chrétiennes de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Saint-Stanislas, Saint-Prosper et Sainte-Geneviève se sont regroupées sous le nom de Sainte-Élisabeth.

Pas tellement de changement! Ces nouvelles paroisses, conçues en regroupements, permettent la conservation des mêmes services qu’auparavant. Chaque ancienne paroisse, appelée aujourd’hui « communauté chrétienne de proximité », conserve son nom, son église, son bureau d’accueil et ses services.

Dans l’avenir : le pape François et Monseigneur Luc Bouchard, l’évêque de notre région, invitent les communautés chrétiennes, les croyantes et les croyants à être davantage à l’écoute des besoins spirituels de notre époque, et ce, dans le respect des personnes. À créer et à s’ouvrir. À faire du neuf, tranquillement, pour que nous puissions redécouvrir ensemble les richesses de l’héritage catholique. Un héritage de valeurs, laissées par Jésus, qui peuvent nous aider à construire, ensemble, un monde meilleur.

 

Par Mélanie Charron
Animatrice diocésaine pour Les Chenaux