La SADC lauréate au programme ICI ON RECYCLE!

On apprenait récemment une bonne nouvelle au sujet de la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la Vallée de la Batiscan.

En effet, celle-ci vient d’obtenir la plus haute distinction au programme ICI ON RECYCLE! Il s’agit de l’Attestation de performance de niveau 3 – OR; une reconnaissance officielle du gouvernement du Québec, instaurée par RECYC-QUÉBEC afin de souligner les efforts remarquables des industries, des commerces et des institutions (ICI) qui ont implanté, dans leur établissement, des mesures permettant la gestion responsable de leurs matières résiduelles.

Pour la SADC Vallée de la Batiscan, l’obtention de cette distinction est un élément de fierté confirmant son engagement en faveur de la protection de l’environnement, nous explique-t-on.

La conseillère en développement durable de la SADC, Audrey Morris a déclaré à ce sujet: «Nous sommes fiers de faire connaître à nos partenaires et clients cette reconnaissance obtenue grâce aux efforts que nous avons déployés. Nous les remercions de leur encouragement et de la confiance qu’ils nous témoignent».

On explique que l’Attestation de performance ICI ON RECYCLE! de niveau 3 est remise aux ICI qui atteignent des standards élevés conformément aux objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008. Le programme ICI ON RECYCLE! comporte trois niveaux de reconnaissance: le Niveau 1 – Engagement; le Niveau 2 – Mise en œuvre, et le Niveau 3 – Performance.

Ce dernier vise à reconnaître les efforts des établissements qui atteignent un taux élevé de mise en valeur de leurs matières résiduelles, en plus d’avoir réalisé des activités d’information et de sensibilisation auprès de leurs employés et d’avoir mis en place des mesures de réduction à la source et de réemploi. Les établissements doivent atteindre un taux global de récupération et de mise en valeur sur le potentiel de valorisation de 80 %.

Mme Morris a, de plus, ajouté ceci: «Nous invitons les autres gestionnaires d’établissements à s’informer sur ce programme et à s’engager eux aussi dans cette voie respectueuse de l’environnement et des générations futures».