Tournant missionnaire des paroisses : un évêque auxiliaire est donné à la région.

Chronique pastorale - édition de juin 2018

Le pape François a nommé le père Pierre-Olivier Tremblay comme évêque auxiliaire dans notre région. Il soutiendra notre évêque en titre Mgr Luc Bouchard. Il nous soutiendra également, tous et toutes, dans notre mission de vivre en messagers de l’amour.

Le père Pierre-Olivier Tanguay.

C’est une joie d’accueillir comme évêque auxiliaire ce prêtre oblat de 47 ans qui poursuivra également comme responsable du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Sachons pourtant que, ni lui, ni Mgr Luc Bouchard, ni même tous les prêtres d’ici, ni mêmes tous les bénévoles qui travaillent dans la pastorale des communautés chrétiennes de la MRC, ne peuvent réaliser, seuls, la mission de l’Église catholique aujourd’hui. Chaque personne de bonne volonté est invitée à mettre la main à la pâte.

Dans sa lettre pastorale « Nous sommes mission », Mgr Luc Bouchard invite à ceci : « En tant qu’Église, Peuple De Dieu, nous sommes appelés, chacune et chacun, en toute humilité, à nous enraciner au cœur du monde. Nous sommes appelés à nous faire proches, partenaires et solidaires de la communauté humaine pour qu’advienne le Royaume de Dieu. Poussés par l’espérance, nous travaillons à ce que chaque personne goûte à la vie, à la joie et au Bonheur en abondance…»

Vivre la solidarité humaine et contribuer au rêve de Dieu d’un monde plus juste, plus humain et plus fraternel, n’est pas la responsabilité des seules personnes qui vont aux célébrations du dimanche. C’est un programme pour tous et toutes qui profitera à tous et toutes. J’ose croire que nous rêvons, tout le monde en même temps, à un monde meilleur à léguer à nos descendants. Pour léguer ce monde plus beau, il y a une proposition : nous approcher de la personne de Jésus et de son message pour vivre en lui ressemblant. À chacun de répondre oui ou non à cette proposition.

 

Par Mélanie Charron
Animatrice diocésaine