Prendre le temps

Chronique famille - édition de juillet 2018

Je dis prendre le temps, on pourrait aussi dire profiter du temps qui passe.

Cet été, je vais profiter au maximum de la présence à temps plein de tous mes enfants à la maison (mis à part les temps de travail de ma plus vieille) pour passer du temps avec eux.

Dans deux ans, ma plus vieille partira pour le cégep, dans 5 ans ma plus jeune et puis je dois retourner travailler à l’automne et je ne verrai presque plus mes plus jeunes… autant passer le plus de temps avec eux pendant que je le peux! Leur parler, apprendre à toujours mieux les connaître et juste les cajoler!

Mon cellulaire ne deviendra qu’un outil GPS (essentiel pour la personne perdue que je suis et aussi pour toutes nos aventures, afin de s’y rendre correctement dans un délai convenable) et pour les photos. Grève du temps d’écran qui nous fait perdre notre temps (surtout le temps qu’on pourrait passer avec des êtres chers), il sera mis de côté.

Donc, activités et aventures au rendez-vous tout l’été : zoos, camping, randonnées, plage, piscine, aquarium, cinéma, spa! Pour une fois, le temps pour moi devient presque inexistant pour le plaisir de voir mes enfants. Oui, vous pouvez bien comprendre que le fait de devoir travailler me pèse énormément sur le cœur – j’aurais tant aimé pouvoir être une maman à la maison encore plus longtemps… Difficile de penser qu’une autre personne s’occupera de mes enfants pendant plus de temps que je ne les verrai…

Bon! Avant de me mettre à pleurer, je vais finir ma liste des endroits que je veux visiter et rire aux éclats en famille!

Profitez de chaque instant et lorsque vous êtes présents, soyez le à 100% (et non à moitié, le nez rivé sur internet).

 

Par Anne-Marie-Grondin