Le retour au travail

Chronique famille - édition de septembre 2018

La fin de l’été sonne aussi avec mon retour au travail après presque trois ans à la maison avec mes garçons. Ce sera difficile de les laisser entre les mains d’une autre, de ne les voir que 3 à 5 heures par jour la semaine et de devoir voyager pour la garderie-travail.

Heureusement, ce que je ferai comme travail sera plaisant, c’est juste que j’aimais être maman à la maison et je suis jalouse de toutes celles qui peuvent se le permettre! Je croyais vraiment pouvoir le faire cette fois-ci!

Lorsque j’étais à la recherche d’un emploi, j’avais peur d’être surqualifiée aux yeux des employeurs puisque je cherchais avant tout un travail où je pouvais jumeler ma réalité familiale et les congés de garderie – disons que j’arrivais avec un bon bagage en plus de mes demandes (plusieurs moments où je devais être à la maison puisque la garderie était fermée et un horaire flexible pour concilier le tout). J’ai trouvé et ça diminue le stress de savoir que je travaillerai pour des gens qui comprennent cela et même, qui l’acceptent!

Je sais que je vivrai les premières semaines avec beaucoup d’émotions, surtout que ça commencera du jour au lendemain, avec un 5 jours ailleurs qu’à la maison avec maman – ouf! Il faudra donc que je mette une alarme, que je lève la marmaille, prépare les déjeuners, les lunchs, reconduise les gars à la garderie… Puis ensuite le soir, aller chercher les gars, les soupers, les devoirs, les activités et toute la routine du dodo! L’organisation et le partage des tâches deviendront nos mots préférés. Pour le moment, je continue de profiter de chaque instant au maximum.

 

Par Anne-Marie Grondin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*