Mont-Carmel en fête

On met le paquet pour la 10e édition

(EM) La 10e édition de Mont Carmel en fête aura lieu du 12 au 14 juillet prochain, sera sans aucun doute haute en couleur. L’évènement nous surprend chaque année par sa créativité et sa programmation variée, mais on peut dire que, pour souligner cet anniversaire de façon mémorable, les organisateurs ont mis le paquet.

Au niveau des spectacles musicaux, on passe de quatre artistes se produisant sur une scène en deux soirées, à 17 artistes qui se relaieront sur trois scènes, durant toute la fin de semaine. Dès 17 h le vendredi, les spectacles débutent sur le site avec Fidel Fiasco. Et ce sera Pascale Picard et Patrice Michaud qui occuperont la scène principale, précédés par Mudie.

Le samedi, ça commence à midi avec Pépé et sa guitare, et tout l’après-midi, on aura droit à des prestations dans des styles très variés. En soirée, Colin Moore, participant à La Voix, réchauffera la scène avant de laisser la place à Alcoholica, fameux groupe hommage à Metallica, et ce sera les Trois Accords qui termineront la soirée.

Le dimanche après-midi, trois groupes se succèderont avant de terminer avec le grand rappeur québécois Sans Pression.

Mont-Carmel en fête nous a également habitué à des compétitions loufoques; et cette année ne fera pas exception avec la course de divan sur roulettes. On répète aussi l’expérience du populaire #Glissedansrue avec une glissade d’eau gonflable encore plus impressionnante.

Bien entendu, toute la fin de semaine, on pourra profiter de la Place des enfants, faire une balade en train miniature, visiter de nombreux kiosques d’artisans ou l’exposition de véhicules anciens. On a aussi une nouvelle exposition de photos qui nous transporte sur les traces du légendaire bigfoot avec le chercheur et historien passionné Yvon Leclerc.

Des nouveautés sont aussi au programme de cette fin de semaine chargée : un tournoi de volley-ball de plage, un concours d’habileté avec Hockey balle Mont-Carmel, du mini-putt, une course de vélo sur circuit pour enfants, une démonstration de moto-cross et une course de chenilles géantes, formule Color Run.

Lors du lancement de la programmation, le maire de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Luc Dostaler, mentionnait sa fierté de la réussite qu’est devenu Mont-Carmel en fête. Une réussite qui s’explique notamment par l’implication de bénévoles dévoués. « Ça prend des gens passionnés pour faire ce qu’ils font depuis 10 ans, » dit-il. Un succès qui serait également impossible sans la contribution des commanditaires, qui sont une quarantaine et qui permettent ainsi d’en faire un évènement 100% gratuit.

On peut consulter la programmation de l’évènement sur le site de Mont Carmel en fête.