Journée du patrimoine agricole

Le 31 août prochain, toute la population est conviée à l’Aréna de Sainte-Anne-de-la-Pérade pour la journée du patrimoine agricole.

Le comité organisateur de la Journée du patrimoine agricole. De gauche à droite : Gilles Devault, Robert Prévost, Alain Lampron, Guy Brouillette et le président d’honneur Étienne Leduc.

Les festivités débuteront dès 13h30, avec une compétition de tire de tracteurs antiques qui se tiendra tout au long de l’après-midi et sera animée par Mario Paquette et MC Gilles. Ce sera suivi par une épluchette de blé d’inde, puis d’un encan à 18h30 avec Luc Breton. Tout près de 50 articles seront vendus aux plus offrants.

Tout au long de la journée, les visiteurs pourront admirer la machinerie et les équipements agricoles antiques qui seront en exposition. De plus, on aura une exposition documentaire ou l’on pourra faire quelques belles trouvailles. La soirée se terminera par la présentation du spectacle de Gaétan Leclerc et une veillée dansante animée par Mario Paquet et Denis Côté.

Le coût d’entrée est de 10 $ par personne (incluant le souper au maïs) et l’accès est gratuit pour les moins de 12 ans. Des billets en prévente sont disponibles à Sainte-Anne-de-la-Pérade, à la Quincaillerie Home Hardware, la Pharmacie Brunet, le Groupe Lafrenière Tracteurs et la station-service OLCO.

Un des objectifs de l’évènement est d’amasser des fonds pour la réparation et l’entretien de l’Église de Sainte-Anne-de-la-Pérade et pour la reconstruction du Domaine seigneurial Sainte-Anne, deux attraits phares de la municipalité. Mais comme le soulignait Guy Brouillette, du comité organisateur, le premier objectif est de créer une occasion de rassemblement et « d’avoir du fun ».

M. Brouillette mentionnait également le désir du comité de mettre en valeur notre patrimoine agricole et, d’une certaine façon, d’ouvrir la discussion sur l’agriculture tout en prenant un certain recul. « On est en train de l’échapper, il faut en parler », dit M. Brouillette, en parlant notamment de la décroissance du nombre de producteurs agricoles à Sainte-Anne-de-la-Pérade et ailleurs. Pour lui, on a certainement des leçons à tirer du passé et il est convaincu qu’il y a, en agriculture, un grand potentiel à développer.

Avec le comité organisateur, sous la présidence d’honneur d’Étienne Leduc, fondateur des Silos bleus du Québec, importante entreprise péradienne, ce sont une cinquantaine de bénévoles qui travaille au succès de l’évènement. L’organisation peut également compter sur le soutien de plusieurs partenaires, notamment les députés Sonia Le Bel et François-Philippe Champagne, la Municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade, la MRC des Chenaux, les Silos bleus du Québec, la Caisse Desjardins de Mékinac-Des Chenaux, Patates Dolbec, le Groupe Lafrenière Tracteurs, La Pérade Chrysler (Le prix du Gros) et la Marina Camping de Batiscan.

Pour inscription à la tire de tracteur, information ou achat de billets : Alain Lampron : (819) 699- 9038 ou Guy Brouillette : (819) 692-6352.

Reconstruction du Domaine seigneurial Sainte-Anne

Le projet consiste à recréer la section incendiée en 1927, sur le site même des ruines actuelles, afin de mettre en valeur le site en ajoutant un espace multifonctionnel. Cette partie du manoir sera de construction moderne et servira tant à l’interprétation historique qu’à l’accueil de groupes où la tenue de réceptions et d’évènements.

Pour aider à financer ce projet d’envergure, la Société du site Madeleine de Verchères réalise différentes activités de financement. On peut par exemple choisir de parrainer un arbre patrimonial planté sur les terrains du Domaine pour un montant de 1 000 $. Il est aussi possible, au coût de 20$, de se procurer l’une des 1 500 lumières qui seront installées de manière permanente dans le grand érable argenté qui fait face au manoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*