Comment intégrer un nouvel employé

Chronique Emploi

Cynthia Désilets, conseillère en emploi.

Un accueil préparé et adéquat facilite la période d’intégration, l’adaptation et l’apprentissage du nouvel employé dans votre entreprise. Une formation structurée et un encadrement planifié avec une personne de référence s’avèrent des incontournables pour faciliter la venue d’un nouveau collègue. Voici quelques conseils :

1- Connaître le profil de l’employé

En connaissant au minimum le profil de votre nouvel employé, il sera possible de lui organiser une intégration agréable. Est-il de nature organisée ou plutôt improvisée, extravertie ou introvertie? Ces particularités vous permettront de mettre sur pied un accueil personnalisé et donneront un bon coup d’envoi à la relation de collaboration.

2- Préparer l’arrivée du nouveau collègue

Ce n’est pas tous les jours que l’on accueille un nouveau venu dans son équipe. Histoire de ne pas être pris au dépourvu et de laisser une impression positive à votre recrue, il importe de prévoir son intégration dans votre emploi du temps.

Prenez soin de réfléchir à l’entrée en poste et aux besoins matériel et humain que l’arrivée du nouvel employé implique; il sera ainsi plus aisé de continuer à faire rouler vos affaires tout en gérant ce changement. Il sera toujours possible de rattraper un oubli en cours de route, mais un plan de départ réfléchi permettra que la personne se sente plus confortable dans ses nouvelles fonctions et surtout… accueillie!

3- Proposer un accueil chaleureux

L’attitude est souvent la première impression qu’aura une personne, que ce soit dans un cercle social ou professionnel. Armez-vous de votre sourire à l’arrivée de votre nouvel employé et soyez patient et en mode « écoute ». Assurez-vous de lui offrir un climat positif et chaleureux. Parions que la motivation et l’ardeur au travail suivront!

4- Songer au jumelage avec un employé d’expérience

Miser sur une adaptation réussie en jumelant votre recrue avec un employé expérimenté au sein de votre équipe. Idéalement, optez pour arrêter votre choix sur quelqu’un en qui vous avez une totale confiance et pour qui le travail vous semble constituer un exemple à suivre.

Cette façon de faire sera bénéfique pour apprendre les procédures et les fonctions, mais aussi pour inclure votre nouvel employé dans son nouveau cercle professionnel. Tout cela en permettant de vous dégager du temps pour vos activités courantes.

5- Énoncer des attentes claires et faire une rétroaction

Un aspect trop souvent laissé de côté : l’affirmation des attentes envers votre nouvel employé est un point à ne pas négliger. Énoncez clairement les objectifs et résultats souhaités afin de le mettre au fait de vos attentes envers son travail.

Instaurez ensuite une méthode de suivi afin de valider l’atteinte des résultats avec lui. Cette période de rétroaction est nécessaire. Il en va de même pour des rencontres de suivis où le nouvel employé sera à même de poser ses questions ou d’accomplir certaines tâches avec votre approbation.

Notre équipe connaît l’importance d’une intégration positive en milieu de travail et saura vous soutenir dans ce processus. Bénéficiez de nos services aux employeurs gratuits en nous contactant : cynthia.desilets@cremauricie.com.

 

 

Point de service MRC Des Chenaux
(Sur rendez-vous)
44 chemin Rivière-à-Veillet, Sainte-Geneviève-de-Batiscan (Québec) G0X 2R0
Tél. : 819 370-3660 — Sans frais : 1 844 870-3660
Courriel : cremtr@cremauricie.com
Site Web : www.cremauricie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*