Le local des Genevoises se refait une beauté

De gauche à droite: Lise Laroque, secrétaire des Genevoises, Claude Panneton, présidente, François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice-Champlain, Diane Bergeron, responsable des communications des Genevoises, Christian Gendron, maire de Sainte-Geneviève-de-Bastican, et Michelle Fournier, responsable des arts textiles pour le Cercle de Fermières

(EM) Les 18 et 19 octobre derniers, le Cercle de Fermières de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Les Genevoises, inaugurait ses locaux rénovés grâce à l’obtention d’une aide financière du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Pour l’occasion, le député de Saint- Maurice-Champlain François-Philippe Champagne était présent, ainsi que le maire de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Christian Gendron, le préfet suppléant de la MRC et maire de Saint-Narcisse, Guy Veillette, et la présidente de la Fédération des Cercles de fermières Lanaudière Mauricie, Marie-Andrée Venne.

Comme c’était portes ouvertes, toute la population était invitée à visiter les locaux et admirer une exposition de travaux Le local des Genevoises se refait une beauté réalisés par les membres du Cercle. Une exposition interactive, puisqu’il était possible de faire l’essai d’un métier à tisser. Une activité plus complexe qu’il n’y paraît, comme nos élus ont pu le constater.

Les Genevoises est le seul Cercle de Fermières de la MRC des Chenaux et regroupe une trentaine de membres provenant d’un peu partout sur le territoire. Ces femmes se réunissent à Sainte- Geneviève-de-Batiscan, dans leur local situé au centre communautaire, pour perpétuer les arts textiles, mais aussi apprendre et perfectionner les différentes techniques. « Le tissage nous vient de nos mères et de nos grand-mères », explique Diane Bergeron, « mais on est aussi ouvertes à d’autres médiums textiles».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*