La Cookerie propulse le Village du bûcheron

Si les visites de touristes étrangers au Village du bûcheron de Grandes-Piles sont au point mort cette année en raison de la pandémie, l’institution a trouvé le moyen de néanmoins se propulser : la Cookerie exceptionnelle qui s’y trouve.

Foi de l’auteur de ces lignes qui s’y est rendu avec deux de ses invités pour faire bombance un samedi soir il y a quelques semaines.

L’affaire de Baptiste

En longue entrevue avec l’âme (et aussi propriétaire) de la place, Baptiste Prud’homme, celui-ci nous a confié qu’au niveau des visites du Village comme telle, il faut enregistrer cette année, une chute de l’achalandage de 70%. Cela, bien qu’on vient de procéder à divers réaménagements et investissements (notamment les sanitaires) qui ne seront cependant pas perdus pour les années à venir.

Baptiste Prud’homme et Mathieu Gélinas sur la terrasse de la Cookerie.

On le sait, la visite commentée ne perd pas de sa pertinence pour autant: un conteur supplémentaire s’est joint cette année au talent déjà exceptionnel de Baptiste Prud’homme qui agrémente ses prestations d’airs de guitare; il s’agit de Mathieu Gélinas qui raffole de tourner les légendes d’autrefois dans une langue absolument fourchue et donc, appropriée !

L’angle restaurant

Mais quoi qu’il en soit, cette année, l’angle de la restauration, avec la Cookerie, prend tout son sens; on y débarque de partout de la région alerté par une bouche-à-oreille favorable pour apprécier la cuisine authentique concoctée avec savoir-faire par la cheffe Catherine Marcotte qui, nous dit-elle, baigne dans le plaisir des saveurs depuis toujours. Assistée de Claudine Picory, cette résidente de Sainte-Thècle a dressé un menu invitant et propose une ardoise variée. On peut y manger en dedans ou sur la magnifique terrasse extérieure.

Au bar, des cocktails sont inventés chaque semaine et enfin, le  jeudis soirs sont musicaux avec des artistes d’ici dont la talentueuse Cindy Bérard qui s’y amènera en cette fin du mois d’août. Réservez pour plus de précisions en composant le 819 538-5885. Ouvert du mercredi au dimanche.

 

Par Réjean Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*